A- A A+
dimanche 15 décembre 2019

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Colloque Jean Nicollet et les explorateurs de l'Amérique du Nord, Samedi 2 novembre 2019 à l'Université Laval, Québec

Exposition Louis Hébert et Marie Rollet présentée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Lille, jusqu'à l'automne 2019

memoires vives

Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal,
lauréat du prix Publication de la Société des musées québécois

 

Prix publication
Marie-Christine Coulombe, de la SMQ,
remet le prix à Louise Pothier
et à Francine Lelièvre, de Pointe-à-Callière.
Crédit photo: SMQ

Pointe-à-Callière s’est vu décerner le prix Publication par la Société des musées québécois (SMQ) lors de la tenue de son congrès annuel à Montréal du 2 au 4 octobre 2007.

L’ouvrage primé a pour titre Les Iroquoiens du Saint-Laurent, peuple du maïs. Il a été retenu d’abord pour l’intérêt du sujet traité, de nature historique, anthropologique et archéologique. L’auteur, l’archéologue Roland Tremblay, familiarise les lecteurs avec le quotidien des premiers horticulteurs de la vallée du Saint-Laurent, les Iroquoiens, avant l’arrivée des Français, de l’an mille de notre ère jusque dans la seconde moitié du 16e siècle. Au moment où Champlain fonde Québec en 1608, les groupes iroquoiens font déjà partie du passé.

La publication s’est signalée aux yeux de la SMQ pour deux autres raisons. Elle constitue une œuvre de vulgarisation de connaissances historiques, anthropologiques et archéologiques, par nature spécialisées, mais devenues sous la plume de l’auteur facilement accessibles tant pour le grand public que pour les spécialistes historiens, archéologues et anthropologues.

 

Elle s’insère aussi dans un vaste réseau de diffusion, tant au Québec qu’en France, par sa prise en charge par une maison d’édition, les Éditions de l’Homme, qui opère des deux côtés de l’Atlantique; par là, l’ouvrage a toutes les chances possibles de ne pas passer inaperçu aux yeux de lecteurs en quête d’informations pour combler leurs connaissances ou pour mettre à profit leurs loisirs.

La publication accompagne l’exposition éponyme présentement en montre à Québec, au Musée de l’Amérique française, jusqu’au 9 mars 2008. Par la suite, l’exposition circulera au Canada et en Europe.

Ajoutons qu’au cours du même congrès, Pointe-à-Callière a également reçu le prix d’Excellence pour une exposition de pièces archéologiques très anciennes provenant du Japon, présentée du 16 mai au 15 octobre 2006. Résultant d’une entente de Pointe-à-Callière avec, entre autres, le Musée national de Tokyo, l’exposition n’a pu manquer de rapprocher la communauté québécoise et la communauté nipponne de la métropole.

En accordant ces prix, la SMQ vise à reconnaître l’excellence et à stimuler la communauté muséale. Pour en savoir davantage, consulter le communiqué de presse de Pointe-à-Callière en date du 9 octobre 2007.

champlain vague