A- A A+
dimanche 25 février 2018

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Auberge Place d'Armes

Bandeau 400 LH MR 600x80 F

memoires vives

André Dorval honoré de la Médaille de l'Assemblée nationale

De g. à d. André Dorval récipiendaire de la médaille de l'Assemblée nationale, Jacques Marcotte, député de Portneuf.
De g. à d. André Dorval récipiendaire de la médaille de l'Assemblée nationale, Jacques Marcotte, député de Portneuf.
Crédit photo : Raynald Lemieux

Québec, 30 mai 2013-C'est avec fierté que le député de Portneuf, monsieur Jacques Marcotte a remis la médaille de l'Assemblée nationale à monsieur André Dorval pour sa contribution à l'amitié, à la coopération et à la relation franco-québécoise.


« C'est un honneur pour moi de remettre la médaille de l'Assemblée nationale à un citoyen du comté de Portneuf qui a largement contribué au rayonnement culturel québécois tout au long de sa carrière et qui a su se démarquer dans le développement de la collaboration entre Français et Québécois », a déclaré le député Marcotte.


Cette récompense s'ajoute à la précieuse distinction obtenue en 2006, quand M. Dorval a été promu au rang d'Officier dans l'Ordre des arts et des lettres de la République française.


Un parcours exceptionnel

 

André Dorval compte à son actif de très nombreuses réalisations dans les domaines de la communication, la culture et les relations internationales.


Il a commencé sa carrière en occupant pendant plus de 15 ans des postes de direction des communications pour le réseau de l'Université du Québec, puis au ministère des Communications, à Communication-Québec et enfin au ministère de la Culture et des Communications.


Puis au cours des années 1990 à 2006, André Dorval fournit son expertise à la culture et aux relations internationales. Par exemple, il contribue à l'élaboration de la politique culturelle au Québec, puis à la conférence ministérielle des ministres responsables des inforoutes dans la Francophonie. Et, il y a plus. Pendant 5 ans, il dirige les services culturels à la Délégation générale du Québec à Paris. De retour au Québec, il devient directeur général des politiques, affaires internationales et interministérielles au ministère de la Culture tout en coordonnant pour le gouvernement, le dossier de la Convention sur la diversité des expressions culturelles (adoptée en 2005 par l'UNESCO).


Il décide par la suite de s'impliquer personnellement comme coprésident pour le Québec de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC). Il se consacre à développer un nouvelle facette de collaboration entre Français et Québécois : celle de la redécouverte et de la valorisation de leur Histoire et leur Mémoire communes.


Pendant son mandat à la présidence, les réalisations de la Commission furent nombreuses. Par exemple, par le biais d'un mémoire, le concept de patrimoine immatériel a été défendu puis intégré à la loi du patrimoine culturel en 2007. Puis, c'est la publication d'une série de 12 volumes intitulés Ces villes et villages de France, berceau de l'Amérique française, la commémoration de plusieurs événements tel le 400e anniversaire de naissance de Maisonneuve, l'organisation de colloques dont celui sur les 50 ans de la Délégation du Québec en France, la parution d'un livre sur les 50 textes marquants de la relation Québec-France, pour n'en nommer que quelques-unes.


Toute l'équipe de la Commission tient à féliciter André Dorval pour cet hommage bien mérité.

 

De g. à d. Denis Racine, coprésident pour le Québec, de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC), André Dorval récipiendaire de la médaille de l'Assemblée nationale.
De g. à d. Denis Racine, coprésident pour le Québec, de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC), André Dorval récipiendaire de la médaille de l'Assemblée nationale.
Crédit photo : Raynald Lemieux

« Je suis heureux que les nombreuses actions posées par M. Dorval tant lors de sa carrière professionnelle que comme bénévole, à titre notamment de coprésident de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs de 2006 à 2012, dans le domaine de l'amitié et de la coopération franco-québécoise, soient reconnues par cette médaille. La France l'avait fait en 2006 par la remise de la dignité d'Officier de l'Ordre des arts et des lettres. Le Québec s'acquitte aujourd'hui d'une dette de reconnaissance envers M. Dorval » a souligné Denis Racine, coprésident pour le Québec, de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs.

Pour sa part, M. Gilbert Pilleul, coprésident France de la Commission, a fait connaître sa « satisfaction d'une heureuse correspondance entre la volonté de l'Assemblée nationale du Québec d'entretenir le lien, jugé essentiel et fondamental entre la France et le Québec et celle dont André Dorval a toujours fait preuve dans sa relation avec la France autant dans sa vie professionnelle que dans sa vie privée et personnelle, manifestant ainsi son attachement à notre histoire commune franco-québécoise, à la défense de nos valeurs partagées et à la promotion de la langue française, notre langue, conservatoire de nos identités ».

« Il est judicieux que l'Assemblée nationale reconnaisse son dynamisme, sa diplomatie et sa détermination dans son engagement en faveur de notre patrimoine culturel et de notre relation avec la France. Je l'en félicite et lui souhaite Bon vent! » a fait savoir monsieur Marcel Masse, fondateur de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs.

 

Médaille de l'Assemblée nationale du Québec.
Médaille de l'Assemblée nationale du Québec
Crédit photo : Raynald Lemieux

Rappelons que la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs, fondée en 1997, a pour mission de commémorer et mettre en valeur le patrimoine matériel ou immatériel, des lieux, des personnages et des événements de notre histoire commune et d'une culture partagée entre Français et Québécois.

 

La médaille de l'Assemblée nationale du Québec est remise par un député de l'Assemblée à titre de reconnaissance particulière envers des personnes ayant contribué à l'avancement de la société québécoise.

Source : La Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs
Relations médias : Denis Racine, coprésident, Québec, 418 658-0707 poste 105
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vous pouvez aussi contacter directement M. André Dorval « Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. »

champlain vague