Quoi de neuf ?

Imprimer

Le Parc olympique, une architecture à célébrer
Exposition présentée au Musée Dufresne-Nincheri à l'occasion du 40e anniversaire des Jeux olympiques de Montréal

Montréal, le 19 juillet 2016- En cette semaine du 40e anniversaire des Jeux de Montréal de 1976, découvrez l'exposition Le Parc olympique, une architecture à célébrer qui vous fera apprécier la grande qualité architecturale des installations olympiques de Montréal conçues par l'architecte français Roger Taillibert et les solutions techniques audacieuses qui l'ont inspiré.
 
Réalisée en collaboration avec Docomomo Québec et le Parc olympique, l'exposition retrace la grande aventure du parc des sports, planifié de longue date au parc Maisonneuve, et porté successivement par les maires Camillien Houde et Jean Drapeau. Montréal rêvait des Jeux olympiques depuis la décennie 1920. Les projets élaborés par de grandes figures de l'architecture du paysage canadiennes et américaines restèrent toutefois à l'état de projet. La Ville fit construire durant les années 1950 deux bâtiments à cette fin, le Centre Maisonneuve (renommé Pierre-Charbonneau en 1975) et l'aréna Maurice-Richard, qui seront utilisés lors des Jeux de 1976.
 
La tenue des Jeux olympiques s'est inscrite dans le cadre des politiques gouvernementales visant à favoriser le développement de l'activité physique au Québec. L'exposition s'attarde au projet conçu par l'architecte français Roger Taillibert, en 1972-1973, avec la collaboration des services de la Ville, et achevé par la RIO. Elle retrace aussi quelques-unes de ses réalisations en matière d'architecture sportive en France, du Centre nautique de Deauville, en 1966, au Stade du Parc des Princes à Paris, en 1972, qui assura la renommée de l'architecte. L'exposition présente des maquettes originales, des plans et dessins ainsi que de nombreuses photos et films d'archives. L'exposition remémore également l'expérience offerte par son utilisation au moment des Jeux olympiques de 1976.
 
Deux autres volets de l'exposition Souvenirs de 1976 sont également présentés au Parc olympique et à la Maison de la Culture Maisonneuve abordant respectivement l'expérience olympique en 1976 et les bâtisseurs des Jeux olympiques de Montréal, volet réalisé avec l'aide des membres du COJO.
 
L'exposition est à l'affiche jusqu'au 8 janvier 2017 au Château Dufresne, situé au 2929, avenue Jeanne-d'Arc, à Montréal (métro Pie-IX). Le musée est ouvert du mercredi au dimanche, de 9h30 à 17h. Stationnement gratuit à l'arrière du musée. Information : (514) 259-9201  www.dufresne-nincheri.ca L'exposition a été réalisée grâce à la participation financière du Parc olympique, de Magnus Poirier Inc., du Repos Saint-François d'Assise, de la Ville de Montréal et du Ministère dans le cadre de l'Entente culturelle et de l'Office national du film (ONF).
 
Source : Paul Labonne, directeur général
514-259-9201
Haut de page