A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

La vie de Marie Lebrun

 

Par Bernadette FOISSET
Chercheure bénévole pour la CFQLMC


Marie Lebrun, originaire de Dieppe, paroisse Saint Jacques où elle est baptisée le 3 décembre 1643,  est la fille de Jacques Lebrun et de Marie Michel. Ceux-ci se sont mariés dans la même paroisse les  Bans le 11 juillet 1637. On ne connaît pas la date de leur décès.

Marie est la 5ème de 6 enfants, tous baptisés dans la même paroisse de Saint-Jacques :

  • Adriene, baptisée le 22 janvier 1639, décédée le 12 juillet 1642
  • Marie, baptisée  le 4 avril 1640
  • Nicolas, baptisé le 10 avril 1641
  • Elisabeth, baptisée le 24 mai 1642
  • * Marie fille du Roy, baptisée le 3 décembre 1643
  • Marie, baptisée le 26 septembre 1646.


Orpheline, âgée de 24 ans, Marie part de Dieppe, le 10 Juin 1667 sur le navire le Saint-Louis. Elle arrive à Québec le 25 septembre 1667.


Elle se marie à Montréal le 24 février 1668, avec Pierre Barbary militaire, originaire de Thiviers en Dordogne (24). Ce ménage s'établit à Lachine à l'ouest de Montréal et donne naissance à 10 enfants :

  • Madeleine, née en 1669, mariée en 1684 avec Jean Tillard puis, en 1688, avec André Danis
  • Pierre, né le 25 mai 1672, décédé le lendemain
  • Marie-Madeleine, baptisée le 1er septembre 1673, mariée avec Pierre Jamme en 1689. Il était militaire et absent du village le 5 août (descendances)
  • Marguerite, née le 11 avril 1675
  • Pierre, né le 25 avril 1677, marié en 1701 (descendances)
  • Philippe, né le 7 décembre 1679, probablement décédé vers 1681
  • Marie-Françoise, née le 17 mars 1682
  • Anne, née le 20 août 1684-
  • Jean né le 12 novembre 1686-
  • Marguerite née le 31 mai 1689.


Le matin du 5 août 1689, quelque 1500 guerriers Iroquois attaquent la petite colonie de Lachine. De nombreux colons furent tués ou emmenés en captivité. Parmi eux, la famille de Marie :

  • Anne, âgée de 5 ans, ainsi que son frère Jean âgé de 3ans périssent brulés.

 

Les autres membres de la  famille sont faits prisonniers par les Iroquois.

  • Le père, Pierre, soldat de Carignan, meurt en captivité à l'âge de 38 ans, et la mère, Marie, à l'âge de 45 ans.
  • Pierre n° 2, 12 ans, reste captif jusqu'en 1700 ainsi que Marie-Madeleine 16 ans.
  • Marie-Françoise, 8 ans, est restée en Iroquoisie,  ainsi que Marguerite 2 mois.
  • Madeleine, s'est mariée en 1684 et en 1688. Son mari André Danis est tué sur place.
  • Madeleine âgée de 20 ans, lors de l'attaque, n'a pas été retrouvée.

 

Il est dit que trois enfants ont fait souche en Nouvelle-France.

Dans ce village il y avait d'autres Filles du Roy :

  • Roussel Charlotte, originaire d'Evreux, décédée en captivité.
  • Chancy Marie, originaire de Bourgogne, 32 ans,  non retrouvée.
  • Dodin Anne de La Rochelle, 39 ans, non retrouvée.
  • Marchesault Marie du Poitou, 50 ans,  non retrouvée également.
champlain vague