A- A A+
mercredi 12 août 2020

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Faites-nous part de vos propositions de commémoration et de lieux de mémoire

Exposition Louis Hébert et Marie Rollet présentée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Lille, jusqu'à l'automne 2019

memoires vives

Contrecœur rappelle son jumelage
avec Saint-Chef dans sa toponymie

 

Une vue de Saint-Chef en Dauphiné
Crédit : Développement touristique de Saint-Chef, Maison du patrimoine

La Ville de Contrecœur, lors de son tricentenaire en 1972, est jumelée à Saint-Chef, commune du Dauphiné. Elle regroupe notamment le quartier de Vignieu, le lieu d’origine d’Antoine Pécaudy de Contrecœur (1596-1688), lieutenant au régiment de Carignan. Le 29 octobre 1672, l’intendant Jean Talon lui concède une seigneurie sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Le manoir de la seigneurie de Contrecoeur se trouvait en face de l’île, antérieurement dénommée sous le nom « Île aux Bœufs ». Au milieu du XIXe siècle, le toponyme « Île Saint-Chef » apparaît sur la carte de l'arpenteur Weilbrenner.

Jacques Fortin
Agent de recherche
Commission de toponymie du Québec
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

champlain vague