logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Auberge Place d'Armes

Bandeau 400 LH MR 600x80 F

Réseau d'Archives des francophonies nord-américaines

 

Université Laurentienne, Archives de l'Université Laurentienne

935 Chemin du Lac Ramsey, Sudbury,
Ontario, P3E 2C6

Par téléphone : 705 675-1151 poste 3306
Par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Personne ressource : Marthe Brown, Archiviste
Site internet : Archives Université Laurentienne/accueil

Bref historique de l'organisme :
Depuis leur ouverture officielle en 1996, les archives de l'Université Laurentienne, jouent un rôle important en ce qui a trait à la conservation, la diffusion et la mise en valeur du patrimoine archivistique du Nord de l'Ontario.

Rattachées à la Bibliothèque J.-N.-Desmarais, le mandat des archives est non seulement de participer activement à la conservation et mise en valeur du patrimoine archivistique de la communauté universitaire et du Nord de l'Ontario, mais aussi d'appuyer la recherche et l'enseignement. Ainsi, les archives desservent non seulement la communauté universitaire mais la population en général.

Les fonds d'archives conservés à l'Université Laurentienne
Portée territoriale et chronologique des documents :
Bien que certains fonds d'archives contiennent des reproductions de documents de la Nouvelle-France, les fonds d'archives conservés aux archives de l'Université Laurentienne couvrent le Canada français, (jusqu'en 1960) et la Francophonie canadienne (après 1960).

Les archives institutionnelles et associées :
L'université Laurentienne est une université bilingue et les fonds d'archives de l'institution documentent cet aspect tant au niveau administratif qu'en ce qui a trait à la communauté étudiante.

Mentionnons aussi les fonds d'archives associés. Fonds des journaux et associations étudiantes : Fonds Reaction (P010), Fonds Association des Étudiants Francophones(P008), et de membres du corps professoral. Le Fonds Gaétan Gervais (P187), un des fondateurs du drapeau franco-ontarien, documente non seulement son rôle d'enseignant au département d'histoire à l'université Laurentienne, mais également le développement de programmes en français à l'université. Ce fonds d'archives témoigne aussi de son engagement et de son rôle au sein de la communauté franco-ontarienne et de ses intérêts de recherche. Ainsi la présence des Canadiens français en Ontario, le système d'éducation et le clergé en Ontario français sont parmi les thèmes documentés dans ce fonds d'archives. le Fonds Robert Dickson (P127 ), témoigne des activités d'enseignement de Dickson en études littéraires à l'Université Laurentienne, documente sa poésie et ses performances dans le milieu culturel, ses activités et son engagement dans le milieu des arts tant en Ontario français  qu'au Canada français.

Les archives non institutionnelles :  
Les archives de l'Université Laurentienne acquièrent les fonds d'archives non institutionnels qui témoignent de façon significative des différents secteurs d'activités identifiés comme représentatifs de la région, mais aussi qui nous renseignent sur les communautés et individus ayant joué ou qui jouent un rôle déterminant au sein de ces différents secteurs d'activités. ‘La Francophonie' est parmi les priorités identifiées dans sa politique d'acquisition et plusieurs fonds d'archives dans les différents secteurs d'activités témoignent de la présence des Canadiens français dans le Nord de l'Ontario et de leurs nombreuses activités et réalisations. Ainsi mentionnons entre autres, le Fonds  Théâtre du Nouvel Ontario (P023) première troupe de théâtre professionnelle en Ontario français, le Fonds André Paiement (P124) fondateur du groupe de musique CANO et du TNO, Le Fonds Prise de Parole (P016) Le Fonds Galerie du Nouvel Ontario qui documentent les réalisations et activités dans le secteur des arts et lettres. le Fonds Carrefour Francophone (anciennement Centre de jeunes) (P147) premier centre du genre pour les francophones en Ontario et le Fonds ACFO Sudbury  (P039)  sont parmi les fonds d'archives  d'organismes et associations qui témoignent d'un aspect important des réalisations et activités des Canadiens-français du nord de l'Ontario.  Pour ce qui est du secteur de l'éducation, le Fonds Soeurs de l'Assomption de la Ste-Vierge (P125) qui ont ouvert le premier collège francophone pour les filles dans le Nord, et le Fonds Commission scolaire catholique (région de Sudbury) (P112), le Fonds Conseil des écoles catholiques romaines séparées du district de Sudbury (P115) sont parmi les fonds d'archives qui traitent directement de l'éducation en Ontario. Mentionnons aussi des fonds d'archives d'individus qui ont tenu des rôles déterminants tel que le Fonds Jean Gagnon (P190) qui est reconnu internationalement pour son travail dans le secteur des relations de travail, et plus spécifiquement pour les maladies industrielles, le Fonds Albert Régimbal (P148) fondateur du Centre des Jeunes, le Fonds Joseph Alphonse Levesque (P145) fondateur de Levesqueville maintenant appelé Astorville.     

<-- Sommaire...

champlain vague