A- A A+
lundi 26 octobre 2020

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Faites-nous part de vos propositions de commémoration et de lieux de mémoire

Exposition Louis Hébert et Marie Rollet présentée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Lille, jusqu'à l'automne 2019

Hommage à Madeleine Juneau

Nous sommes en deuil. La Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs a perdu l’une de ses membres émérites. Madeleine Juneau, religieuse des Sœurs de la Congrégation Notre-Dame et directrice générale de la Maison Saint-Gabriel, de Montréal, nous a quittés.

Madeleine était une boule d’énergie, une femme inspirante. Travailleuse infatigable, elle animait la Maison Saint-Gabriel avec toute la fougue qu’on lui connaissait. Elle a ainsi consacré sa vie à l’enseignement et à la muséologie. Elle a été impliquée dans son milieu comme administratrice de la Chambre de commerce du Sud-Ouest de Montréal, du Regroupement économique et social du Sud-ouest et de la Société d’histoire de la Pointe-Saint-Charles. Elle a aussi été présidente de la Société des musées québécois.

Nous nous rappelons tous les activités qu’elle avait organisées afin de commémorer l’arrivée des Filles du Roy, les Mères de la Nation québécoise, en 2013, ou encore le 350e anniversaire de l’arrivée en Nouvelle-France du premier contingent de chevaux, en provenance des haras du roi Louis XIV, qui devait engendrer le robuste cheval canadien, en 2015 (qui lui a valu le Prix d’histoire du Gouverneur général) et enfin, plus près de nous, le 400e anniversaire de la naissance de la fondatrice de sa communauté, Marguerite Bourgeoys, pour qui elle avait une admiration sans borne. Tout cela s’inscrivait dans l’un des rôles qu’elle s’était donnée : passeuse de mémoire.

Sa passion et sa rigueur lui ont permis de se distinguer et de recevoir la Médaille de l’Assemblée Nationale en 2011, le Prix Thomas-Baillargé de l’Ordre des architectes du Québec en 2012, le Prix Gérard-Morisset, l’un des Prix du Québec, en 2013, l’Ordre national du Québec et l’Ordre du Canada en 2017.

Son dynamisme était contagieux. C’est ainsi que chaque année, plus de 600 personnes, dont Jean Chrétien, Lucien Bouchard, le Maire de Montréal ou Pierre-Karl Péladeau pour ne nommer qu’eux, payant un coût d’entrée de quelques centaines de dollars, se rassemblaient pour financer l’œuvre de la Maison Saint-Gabriel.

Comment cette force de la nature peut-elle partir ? Nous la croyions tous immortelle, invincible. Mais, hélas, la maladie l’a rejoint et vaincu. C’était sans doute la seule force qu’elle ne pouvait dominer !

Madeleine, toute ta vie a été un exemple de détermination, de courage et de passion. Tu viens de nous quitter, mais jamais tu ne mourras dans nos mémoires. Tu es tombée, mais ton œuvre demeure.

Tu es partie rejoindre ta chère Marguerite Bourgeoys. Nous te souhaitons pour l’éternité les dialogues les plus fructueux avec ceux de notre Histoire dont tu nous parlais avec tant de verve.

Nous offrons nos plus sincères condoléances aux membres de sa famille et aux religieuses de sa communauté.

DENIS RACINE, coprésident
26 juin 2020.

champlain vague