logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3

memoires vives

Bulletin n°40, juin 2015

 

Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC)


Nous inspirer les uns des autres…  (France Québec Mag, no 171, mai 2015, p. 26) »
 
Par Gilles Durand

Ensemble pour la mémoire franco-québécoise

La Commission, c'est le regroupement de passionnés d'histoire, de généalogie, de muséologie et d'archives, qui se démarquent par leur engagement inconditionnel à rappeler ce que le Québec et la France ont en commun. Ce sont Denis Racine, coprésident, Francine Lelièvre, vice-présidente, Robert Trudel, secrétaire général et trésorier, Pierrette Lelièvre, Jacques Fortin, Marcel Fournier, Gilles Durand, Raynald Lemieux, André Dorval, Guy Vadeboncoeur, Hélène Cadieux et plusieurs autres qui nous entourent et n'hésitent pas à s'impliquer lorsqu'ils sont appelés à le faire.

La Commission, c'est aussi une table de concertation et une force de proposition autour de laquelle gravitent de nombreux organismes partenaires qui partagent sa mission. Elle a pour mandat de souligner, faire connaître et commémorer les événements marquants de notre histoire commune par des colloques, des conférences, des publications, des expositions et par une implication dans des manifestations de ses partenaires.

Au cours des six derniers mois, le coprésident, Denis Racine, a agi comme chef d'orchestre. Il s'est employé comme à l'habitude à assurer la concertation avec la partie française coprésidée par Gilbert Pilleul, de même qu'à maintenir la cohésion et l'enthousiasme de ses membres et de ses partenaires québécois par une présence active dans les projets mis sur pied. L'assemblée générale, tenue cette année le 21 avril 2015, est un moyen privilégié de rassemblement.

Deux distinctions bien méritées

Deux membres de la Commission ont récemment reçu une distinction. Le 18 mars 2015, le président sortant, André Dorval, se voit décerner l'Ordre de la Pléiade, Ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures, pour son engagement au service de la relation franco-québécoise. Le 15 avril 2015, c'est au tour d'Yves Beauregard, directeur de la revue d'histoire Cap-aux-Diamants, de se voir attribuer le Prix spécial du jury 2015 de la Société de développement des périodiques culturels du Québec.

Six projets bien enclenchés

Portail muséologique Internet Mémoires de l'Amérique française – Le portail muséologique Internet Mémoires de l'Amérique française, lancé en octobre 2013, renferme des données descriptives et contextuelles pour près de 833 objets muséologiques de l'époque de la Nouvelle-France. Il résulte d'une collaboration de 40 musées français et de 15 musées québécois. Une refonte de site est prévue pour le rendre plus fonctionnel. Par la suite, des rencontres sont envisagées avec des institutions muséales pour les amener à en prendre la relève. La Commission peut compter en 2015-2016 sur une contribution de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) au montant de 6 000 $

Portail Internet Archives de l'Amérique française – Placé sous la responsabilité d'Hélène Cadieux de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le portail en construction s'enrichit. De nouveaux organismes et de nouvelles descriptions de documents sur les francophonies nord-américaines intègrent la résidence virtuelle du réseau. À noter que le portail Archives Canada-France est maintenant supporté par Bibliothèque et Archives Canada seulement.

Entrevues avec des acteurs de la coopération franco-québécoise – Mieux connu sous l'appellation « Opération Témoignages », ce projet, sous la responsabilité de Robert Trudel au Québec, a permis jusqu'à maintenant d'effectuer quatre enregistrements audio-visuels d'entrevues avec Marcel Masse, Claude Morin, Jacques Joli-Coeur et Henri Réthoré (ce dernier par Gilbert Pilleul). Denis Racine tient à poursuivre les enregistrements sur le mode audio-visuel et à ne pas se limiter à la seule captation sonore. Des ententes de coopération avec des organismes partenaires sont envisagées. Pour 2015-2016, la CPCFQ accorde 6 800 $ en vue de recueillir six témoignages de personnalités françaises et de personnalités québécoises.

Colloque à Paris sur la participation des Québécois à la Grande Guerre – La section française a organisé un colloque sur les Québécois et la Grande Guerre, à Paris le 4 avril 2014. Compte tenu de la qualité des présentations et de l'intérêt du sujet, en ce 100e anniversaire du déclenchement du conflit, Charles-Philippe Courtois et Laurent Veyssière ont assumé la responsabilité de la publication des actes. Ceux-ci viennent de paraître (printemps 2015) aux Éditions Septentrion sous le titre Le Québec dans la Grande Guerre. Engagements, refus, héritages. Un colloque sur le même sujet est également organisé par la Commission en partenariat avec la Fédération Histoire Québec et le Collège militaire de Saint-Jean, les 31 octobre et 1er novembre 2014, dans la ville du même nom.

350e anniversaire de l'arrivée en Nouvelle-France du Régiment Carignan-Salières

Carignan Salieres Groupe
18 novembre 2014, lancement de la programmation Carignan-Salières : de g. à d. Michel Pratt, secrétaire général de la Fédération Histoire Québec, Marcel Fournier, CFQLMC et président du Comité de commémoration, généalogie et toponymie, Denis Racine, deux soldats, Matthieu Sauvé, président du CA du Château Ramezay, Michel Langlois, généalogiste et André J. Delisle, directeur général du Château Ramezay.
Crédit : CFQLMC – Gilles Durand

Le 350e anniversaire du départ de France et de l'arrivée en Nouvelle-France du Régiment Carignan-Salières est l'occasion pour la Commission de s'associer avec le Musée du Château Ramezay afin d'organiser et de coordonner des activités de commémoration tout au long de 2015. Le programme de l'année, dévoilé le 18 novembre 2014, est dense : conférences de Marcel Fournier et d'autres historiens; livre (Marcel Fournier et Michel Langlois, Le régiment de Carignan-Salières, Les premières troupes françaises de la Nouvelle-France, 1665-1668, Éditions Histoire Québec, 2014); exposition au Château Ramezay; exposition itinérante au Québec et en France; lancement, le 22 juin 2015 au Château Ramezay, de numéros des revues Cap-aux-Diamants, Histoire Québec et L'Ancêtre, consacrés au régiment; remise de certificats aux descendants du régiment et dévoilement d'une plaque en présence du maire Denis Coderre le 19 juin 2015

à Montréal; conférence sur l'histoire du régiment et sur celle de la réplique du bateau Le Brézé, ayant transporté des soldats du régiment, par Jean-Marie Lebel et présentation d'une exposition sur le même thème, le 19 juin 2015 à l'église Notre-Dame-des-Victoires, Vieux-Québec; remise de certificats aux descendants du régiment au cours de l'été 2015 à Trois-Rivières; colloque le 7 novembre 2015 à la Grande Bibliothèque à Montréal, grâce à la collaboration de la CFQLMC, d'Histoire Québec et du Château Ramezay.

En mai 2015, en France, Marcel Fournier prononce deux conférences, l'une le 12 mai à Bordeaux, à l'association Bordeaux-Gironde-Québec sur l'histoire du régiment, l'autre le 14 mai 2015 à La Rochelle, Université du même nom, sur des rappels mémoriels franco-québécois relatifs à celui-ci dans le cadre du congrès commun des Associations France-Québec et Québec-France. Le 3 octobre 2015, le même donnera également une conférence sur le même thème, lors du 33e congrès de la Fédération française de généalogie.

12 mai Bordeau
Le 12 mai à Bordeaux : de g. à d. Marcel Fournier, Stéphane Rémy de Courcelles, un des descendants de Daniel de Rémy de Courcelles, William Biard, vice-président de la régionale Bordeaux-Gironde-Québec, Stanislas Rémy de Courcelles, frère de Stéphane Rémy de Courcelles, Denis Racine, et Jacques Fortin, membre de la CFQLMC et du Comité de commémoration, généalogie et toponymie.
Crédit : Jacques Fortin


Pour une information complète sur les activités entourant la commémoration du 350e anniversaire de l'arrivée du régiment de Carignan-Salières en 1665, consulter le site Internet de la CFQLMC, bouton « 350 Carignan-Salières ».

Itinéraires touristiques – En 2015 et pour les années suivantes, la Commission donne suite à une série d'initiatives, débutées en 2001 avec les guides Ces villes et villages de France, …berceau de l'Amérique française, visant à créer des circuits touristiques, au Québec et en France, consacrés à la vie et au destin des pionniers de la Nouvelle-France. Pour ce, elle entend s'associer à des organismes de la région de Québec et de Charlevoix faisant la promotion du tourisme et des sites qu'ont connus et fréquentés nos ancêtres. Au nombre des gestes posés, Robert Trudel présente un exposé, le 15 mai 2015, au congrès de l'Association des plus beaux villages du Québec. À La Rochelle, un circuit, « Les chemins du Québec : sur les traces de la Nouvelle-France, les lieux de mémoire canadiens à La Rochelle », est dévoilé dans le cadre du congrès des associations Québec-France et France-Québec tenu en mai 2015; la Commission a l'intention d'en initier d'autres éventuellement à Bordeaux et à Paris. Pour supporter l'avancement de ces projets en 2015-2016, la CPCFQ verse 10 400 $.

Cinq nouvelles activités commémoratives

L'année du Cheval canadien – En 1665, le roi Louis XIV envoie en Nouvelle-France, un contingent de 14 chevaux qui donnent naissance au fameux Cheval canadien, surnommé aussi le Petit Cheval de fer, une race robuste sur laquelle nos ancêtres comptent pour travailler la terre et se déplacer. La Commission se joint à l'initiative de la Maison Saint-Gabriel, résidence de Marguerite Bourgeois, école et maison de ferme, transformée en musée d'intérêt national, pour souligner par divers événements cette commémoration, qui débute le 19 janvier 2015 et se poursuit tout au long de l'année. Le 19 janvier 2015, la directrice générale de la Maison, Madeleine Juneau, organise en effet une cérémonie au cours de laquelle il y a lancement de la programmation et dévoilement d'une plaque commémorative, signée par la Ville de Montréal et la CFQLMC, en présence du maire de Montréal, Denis Coderre, et du coprésident Denis Racine. Le 6 mai 2015, c'est l'inauguration comme prévue d'une exposition sur le Cheval canadien.

P1190079 300
Le 19 janvier 2015, lancement de la programmation sur le Cheval canadien : de g. à d. Benoît Dorais, maire de l'arrondissement Le Sud-Ouest, Marguerite Blais, députée de Saint-Henri - Sainte-Anne, Denis Coderre, maire de Montréal, Denis Racine, Madeleine Juneau, directrice générale de la Maison Saint-Gabriel et Denis Demars, président de l'Association québécoise du cheval Canadien.
Crédit : Robert Trudel


L'archéologie du Québec – Le 29 janvier 2015, la directrice générale du Musée de Pointe-Callière et vice-présidente de la CFQLMC, Francine Lelièvre, procède au lancement du premier de cinq tomes qui seront consacrés à l'archéologie québécoise. Intitulé AIR – Territoire et peuplement, le 1er tome propose un voyage du haut des airs à travers les nombreux sites mis au jour depuis 50 années de recherches et de découvertes sur le territoire du Québec. L'archéologie fait reculer le visiteur plus de 4 siècles et demi en arrière, bien avant le moment où les premiers Français découvrent l'Amérique et entrent en contact avec les Amérindiens, premiers occupants. Les quatre autres tomes, consacrés respectivement à l'eau, la terre, le feu et, pour le dernier, aux collections archéologiques, seront publiés par la même maison d'édition, Les Éditions de l'Homme. Le lancement se déroule en présence du coprésident, Denis Racine, pour qui les objets archéologiques sont indispensables à une meilleure connaissance des fondements de la relation franco-québécoise.

Archeologie janv 2015 300
Lancement du 1er ouvrage d'une collection intitulée « Archéologie au Québec » : devant  de g. à d. Jean-Jacques Adjizian, Louise Pothier, Gisèle Piédalue, Francine Lelièvre, directrice générale de Pointe-à-Callière et vice-présidente de la CFQLMC, et Jean Provencher; Derrière de g. à d. Jean-Yves Pintal, François Couture, Jean Bissonnette et René Bouchard.
Crédit photo : Pointe-à-Callière, NH Photographes


Colloque Marcel Masse – Le 13 mars 2015, la Commission participe à un colloque sur la pensée et l'œuvre de Marcel Masse. L'activité, organisée par la Société du patrimoine politique (SPP), donne l'occasion de présenter les grandes étapes de la carrière du président-fondateur de la Commission, et d'annoncer la publication prochaine de l'ensemble de ses discours. L'ouvrage a pour auteur le président sortant de la SPP, Denis Monière, et est maintenant disponible sous le titre et les coordonnées suivantes : Marcel Masse vous parle; discours recueillis et présentés par Denis Monière. (Québec) : Société du patrimoine politique du Québec, 2015. 358 p. ISBN 978-2-88586-151-5; 30 $

Congrès commun Québec-France et France-Québec à La Rochelle – Lors du congrès commun des associations Québec-France et France-Québec, tenu à La Rochelle du 15 au 17 mai 2015, et auquel participent plus de 400 personnes, Marcel Fournier lance une de ses dernières publications, intitulée La Rochelle et le Canada. Migrations transatlantiques aux XVIIe et XVIIIe siècles et parue aux Éditions Histoire Québec. Non seulement le moment, mais aussi le lieu sont bien choisis. La ville de La Rochelle avec son port et ses deux tours est le lieu devenu mythique du départ de nos ancêtres pour le Nouveau Monde. Québécois et Français sont invités à revivre le départ des pionniers et leur traversée par un itinéraire touristique « Les chemins du Québec : sur les traces de la Nouvelle-France, les lieux de mémoire canadiens à La Rochelle » et par la visite d'une exposition permanente dans la Tour de la chaîne « La Rochelle-Québec – Embarquez pour la Nouvelle-France ».

14 17 mai 2015 DSC02929 300
Une relation toujours d'actualité : de g. à d. Denis Racine, Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, Marcel Fournier.
Crédit : Denis Racine


400e anniversaire de l'arrivée des Récollets – Pour le 400e anniversaire de l'arrivée des Récollets en Nouvelle-France en 1615, la Commission accorde son support à l'Institut du patrimoine culturel de l'Université Laval pour organiser un colloque sur la présence des Récollets. L'évènement se déroule à l'Université Laval du 11 au 13 juin 2015. Pour l'occasion, Jacques Fortin publie, dans la revue L'ancêtre, no 311, vol. 41, été 2015, p. 261-267, de la Société de généalogie de Québec, un texte, intitulé « Les Récollets de la Nouvelle-France jusqu'à leur disparition au XIXe siècle », sur la contribution de cette communauté au développement du Québec.
 

Colloque Recollets 015 300
Un colloque qui suscite la fierté : de g. à d. Michael Cusato, Paul-André Dubois, Laurent Gallant, Denis Racine.
Crédit : CFQLMC – Gilles Durand

 

Les prochains mois : consulter quotidiennement la page Quoi de neuf du site de la Commission www.cfqlmc.org

Quelques événements à venir :

  • 23e Congrès de la Fédération française de généalogie qui se tiendra à Poitiers les 2, 3 et 4 octobre 2015 sur le thème « Le Poitou et la Nouvelle-France ». Marcel Fournier présentera une conférence faisant revivre le régiment de Carignan-Salières. Il animera aussi un atelier sur la généalogie et le tourisme culturel, les deux allant de pair;
  • Colloque sur le régiment de Carignan-Salières le 7 novembre 2015 à la Grande Bibliothèque à Montréal;
  • Publication par Marcel Fournier (travail préparé en collaboration) des « Actes civils et religieux des Canadiens et de leur famille parisienne tirés des archives de Paris 1500-1800 »;
  • Publication prochaine par le Musée de Pointe-à-Callière, dont Francine Lelièvre est la directrice générale, de quatre études d'envergure sur l'archéologie au Québec;
  • Et bien d'autres activités…


Pour des informations additionnelles sur le contenu de cette lettre d'information, consulter les espaces Quoi de neuf et Archives sur le site de la Commission www.cfqlmc.org

champlain vague